Selon la partie du corps à traiter, le patient enfile des bottes de pressothérapie pour les jambes, des manchons pour les bras ou des ceintures. Il se met en position allongée sur le dos avec les jambes légèrement surélevées.

L’appareil de pressothérapie est ensuite branché. Le drainage mécanique et pneumatique qui opère un massage par compression et décompression d’accessoires (bottes, manchons, ceinture) va alors s’amorcer. Les alvéoles des accessoires se remplissent d’air à un rythme varié et exercent des pressions multiples et douces sur la partie traitée.

La circulation est donc activée et les toxines mieux éliminées.

Une séance dure de 15 à 30 minutes.